Le bricolage

C’est difficile de répéter plusieurs fois un passage! C’est encore plus difficile lorsqu’on connaît et aime la suite de la chanson ; on veut toujours continuer! Cet exercice est fait pour les enfants qui ont de la difficulté à travailler une seule section à la fois et qui veulent toujours continuer. Cela permet de diviser le travail en petites « bouchées » et de voir rapidement les progrès accomplis (un bol de passages « travaillés » et « réussis » et un bol de passages « à travailler »

Objectif:  répéter sans s’ennuyer!

Matériel : le violon, l’archet, une photocopie de la pièce à l’étude et une paire de ciseaux.

Procédure : découper la photocopie de la pièce à l’étude en lignes, en phrases ou en mesures. Déposer les morceaux de papier dans un bol ou un chapeau et faire piger à l’enfant le passage à répéter. Faire tous les papiers avant de recommencer. Plus tard, on peut coller certains passages ensemble pour travailler les enchaînements et ainsi reconstituer la pièce.

brico.png


Cette activité ainsi que son image viennent du blog Happiest Mom on the blog

Le bricolage

La liste

La plupart des gens ont une « to do list », une liste des choses qu’ils ont à faire. Elle est souvent longue, et on voit rarement la fin :). Se faire une liste de choses à travailler peut être un bon outil pour garder sa concentration, mais aussi pour garder en note notre progression lorsque l’on travaille une nouvelle pièce.

Il faut premièrement que la liste de choses à faire (ou de passages à travailler) soit d’une longueur réaliste, pour le temps dont on dispose. Pour votre enfant ou votre élève, il peut s’agir de 3 à 10 choses, dépendent aussi de leur âge et de leur capacité à rester concentré. Une liste qui n’en finit plus ou à laquelle on ajoute toujours une nouvelle tâche peut grandement nuire à la motivation de l’enfant. Déterminez ensemble et avant la pratique les choses qui seront travaillées et tenez-vous-en à cela!

Gardez une trace de ces listes peut nous aider et aider l’enfant à voir la progression de son travail. Avec une liste, il est plus facile de s’assurer de travailler tous les passages d’une pièce, plutôt que toujours les mêmes. Garder un journal de bord, un tableau ou une simple feuille est un outil indispensable pour une pratique structurée!

Objectif: répéter un passage sans s’ennuyer!

Matériel : le violon, l’archet, une liste des choses à travailler ou un tableau blanc ou noir sur lequel on écrit les choses à travailler, un dessin (sur lequel on laisse l’enfant colorier une partie chaque fois qu’il réussit un passage trois fois parfaitement), etc.

Procédure : laisser l’enfant cocher, colorier, rayer ou effacer sur un tableau chaque fois qu’il fait une bonne répétition. Avoir un nombre prédéterminé de répétitions en commençant. Déterminer ensemble les critères à avoir pour qu’une répétition soit considérée « parfaite ».

La liste