Routine d’échauffement pour l’archet

Je vous présente une routine de tenue de l’archet vraiment amusante (que j’aurais voulu avoir inventée!)!

Cette routine (trouvée ici et traduite de l’anglais dans cet article) est des plus amusantes à faire avant de commencer à travailler. On peut faire certaines pièces ou certains exercices seulement en fonction du temps et des besoins de l’enfant. On pourrait aussi faire jouer des pièces de musique que l’enfant travaille ou travaillera pour intégrer une activité d’écoute.

Objectif(s) : cette routine simple et efficace fait travailler plusieurs paramètres de la tenue et des mouvements de l’archet.

Matériel : l’archet, une chaîne stéréo ou un ordinateur. La liste de lecture des pièces présentées peut être écoutée ici. On peut aussi suivre la routine avec le professeur qui l’a créée ici.

  1. Musique : Gonna fly now (thème du film Rocky) de Bill Conti
    Se préparer : Secouer la main droite pour dégager toute tension des doigts et du poignet.
    Tenir l’archet de la main gauche pendant le placement de la main droite.
    Les oreilles de lapin : l’index et l’auriculaire sont levés en l’air. Le lapin mange la carotte « baguette ».
    Nommer chacun des doigts et les placer un à la fois.
    Pompes (« push-ups ») de l’auriculaire : monter l’auriculaire bien haut, mais s’assurer de le garder toujours arrondi. Reposer ensuite le doigt sur le dessus de la baguette. Augmenter la vitesse, tout en gardant les doigts détendus.
    La bosse du pouce : basculer la main d’archet et vérifier la bosse du pouce (le pouce doit être arrondi). Fléchir ensuite le pouce pour qu’il soit tour à tour droit et arrondi. Essayer de le faire sans l’aide de la main gauche.


  2. Musique : Na na na, kiss him goodbye de Steam
    Poignet « au revoir » : tenir l’archet en face de soi et n’utiliser que le poignet pour faire des signes d’au revoir, de haut en bas. Garder le poignet détendu et flexible.
    Les doigts qui font la vague : lever chaque doigt un par un, à la manière d’une vague, tout en gardant une belle tenue d’archet. Cet exercice développe l’indépendance des doigts.
    Déplacer les nuages : en gardant la pointe de l’archet vers le haut, dessiner des cercles avec la pointe de l’archet en utilisant seulement le poignet. Essayer aussi en utilisant seulement les doigts. Dessiner des cercles dans les deux directions, en gardant les doigts libres et bien placés sur l’archet.


  3. Musique : Singing in the rain de Gene Kelly
    Les essuie-glaces : placer le coude droit contre le corps. En permettant à l’avant-bras seulement de tourner, bouger le bras de gauche à droite de manière à former un essuie-glace avec le bras et l’archet. Cet exercice favorise la flexibilité dans l’avant-bras et développe une compréhension du mouvement de pronation et de supination de l’archet.
    Regarder de chaque côté : l’archet placé horizontalement devant soi, tourner la main de gauche à droite en utilisant seulement le poignet. Imaginer que la main est la tête d’une marionnette qui regarde de chaque côté de la rue avant de traverser. L’exercice favorise la flexibilité du poignet de chaque côté.


  4. Musique : chanson thème de Spiderman (version des années 60)
    La marche de l’araignée : cet exercice aide à développer la dextérité et la force des doigts. Placer l’archet en position verticale. En gardant une bonne tenue d’archet, l’enfant doit ramper jusqu’à la pointe de l’archet puis revenir en utilisant ses doigts comme de petites pattes et en les levant une à une. S’assurer de garder la tenue d’archet intacte.


  5. Musique : Also Sprach Zarathustra de Strauss
    Les fusées : l’enfant s’imagine que son archet est une fusée qui doit s’envoler, bien droite dans l’espace et qui doit ensuite se reposer sur la terre. Tout en gardant une belle tenue d’archet, tenir l’archet verticalement devant soi, aussi bas que le poignet le permet. Faire ensuite monter l’archet dans les airs, en le gardant parfaitement aligné avec le corps. L’exercice permet de développer le coup d’archet « tirer » et « pousser » droit devant soi et encourage la flexibilité du poignet.


  6. Musique : Soul bossa-nova, thème du film Austin Powers
    Doigts courts/Doigts longs : commencer avec toute la main en position « tirer », comme si l’archet était placé au « talon » de l’archet (la main est environ à la hauteur du visage, tous les doigts sont arrondis). Déplier lentement, sans lâcher l’archet, tous les doigts. Garder une certaine flexion tout au long de l’exercice. À répéter avec ou sans l’archet en main afin de développer la flexibilité des doigts.


    Bonne routine!

Publicités
Routine d’échauffement pour l’archet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s